mardi 10 novembre 2015

De la solitude


L'étonnant et amusant paradoxe des bons moments de solitude, 
c'est qu'on aime les partager !


Absolument politiquement correct

Dans les locutions qu'il convient maintenant d'utiliser en lieu et place des anciennes expressions devenues désuètes à force de n'être plus employées pour ne plus jamais vexer personne, il y a icelle.

Sachez que désormais on ne dira plus un érable, mais un arbgrébin.