vendredi 14 août 2015

Coiffé sur les rotateurs !

"Tendinopathie de la coiffe des rotateurs"...

Il n'y a pas à redire, ça sonne bien mieux que tendinite, arthrite, arthrose invalidante, rhumatismes inflammatoires, et autre périarthrite.

Je suis flatté !
(^_^)

Ceci étant dit, je publie maintenant ce petit billet très personnel non pas pour me plaindre, mais pour témoigner d'une vérité humaine : tout projet peut s'arrêter du jour au lendemain, sans préavis, et sans aucune possibilité de négociation.

Je souffre de la coiffe des rotateurs depuis ma toute petite enfance.
Ce serait dû à un trauma physiologique (un terme très châtié pour parler d'un 'accident physique' et signifier qu'on a probablement malmené le bébé).

Quoiqu'il en soit j'avais appris à vivre avec ce que j'appelais 'mes rhumatismes' aux épaules, et moyennant quelques aménagements de mouvements et quelques crises douloureuses chroniques et récurrentes, je vivais à peu près normalement.

Jusqu'à ce matin de juillet 2015, ou, fier d'avoir retrouvé un semblant de condition physique après quelques années de haute lutte (oui, parce qu'il y avait aussi des problèmes assez grave de foie et plein d'autres petits soucis dont je vous épargnerai la liste ici) je me suis abandonné au plaisir de pagayer plus longtemps que mon heure habituelle.
Une belle session de Stand Up Paddle de 2h30.
Je ne savais pas alors que ce serait ma dernière.

L'après midi une petite douleur insidieuse, qui n'a fait que grossir pendant la nuit, pour me laisser dès le lendemain dans l'impossibilité totale de me servir de mon bras droit, et avec des douleurs importantes pour utiliser le gauche.

Bref, pas gai ! (ha ha ha, on ne se refait pas !)

Alors la vie ne s'arrête pas là bien sûr, et d'autres que moi ont vécu bien pire, mais je voulais témoigner simplement pour que vivre le moment présent soit chaque seconde la priorité magnifique de nos choix.

Pour vous rassurer sur mon sort après vous avoir raconté cette petite histoire assez dure : je repars bien sûr sur mes projets d'inventions en réaménageant mes essais et en envisageant d'autres engins de test, ça n'est pas plus compliqué que ça !

Que la vie vous soit simple et belle, longue et douce, et vous emmène découvrir les chemins du bonheur dans son univers infini... Et au delà !
O:-)