lundi 25 juin 2012

L'habit ne fait pas la voile, et pierre qui roule coule.

Un architecte qui conçoit un bâtiment pour une salle d'opéra aux qualités acoustiques excellentes doit-il être aussi un ténor dans le sens premier du terme (un chanteur d'opéra) ?

On comprend facilement que les qualités, compétences, et talents qui sont requis pour concevoir le bon fonctionnement de ce bâtiment n'ont rien à voir avec sa pratique personnelle éventuelle des techniques vocales et musicales, sinon simplement oratoires, qui seront mises en valeur par son travail dans la conception de l'opéra.

Alors pourquoi exige-t-on d'un architecte naval qu'il soit aussi navigateur ?
Et pourquoi considère-t-on qu'un bon shaper se doit obligatoirement d'être surfer ?

Je vous laisse réfléchir là-dessus ! ;-P