samedi 20 août 2016

Ça fonctionne, oui, mais...


Après moult hésitations et dubitations gargantuesques, études détaillées, discussions enflammées avec ma dulcinée et renoncements répétés dus à ma lâcheté, j’ai finalement acheté un “répulseur de moustiques à ultrasons”.

La notice expliquait tant bien que mal que l’appareil imitait le cri d’amour de la femelle moustique, repoussant ainsi les véritables femelles moustiques qui ne viendraient donc plus hanter nos nuits estivales, car chacun sait que chez les moustiques - comme chez les Hommes - seule les femelles piquent.

Et bien figurez-vous que ça fonctionne très bien !

Seulement un petit détail m’avait échappé.

Si effectivement les véritables femelles moustiques, découragées par ce cri d’amour artificiel puissant et probablement tonitruant dans leurs fréquences de moustiques, ne sont pas venues tenter leur draculesque festin nocturne à nos dépens, les mâles moustiques eux, ceux qui ne piquent pas donc, ont été tout aussi puissamment appelés à venir tenter leur chance auprès de cette fallacieuse mais fictive femelle aux abois, leur esprit chevaleresque bien connu ne souffrant pas - comme chez les hommes - qu’une damoiselle en détresse le restât.

Le détail qui m'avait échappé, c’est que quand on essaie de s’endormir, on ne sait pas faire la différence entre un vol de moustique mâle et un vol de moustique femelle.

Donc même si aucun d’eux ne nous a touchés, nous avons passé toute la nuit sans dormir, couverts jusqu’aux oreilles, les yeux écarquillés, à nous demander lequel de ces assassins allait finir par fondre sur nous.





mercredi 17 août 2016

Hier soir, de retour après un cocktail raté

Hier soir, de retour après un cocktail raté, sans glace, bref un moment comme je n'en souhaiterais pas à mon pire ennemi...

Et bien même ces expériences extrêmes de détresse sans nom peuvent apporter du positif.

Pour nous ce fut la confirmation autant profonde que philosophique - ce qui est un quasi pléonasme tendant à enfoncer le clou dans un bois déjà bien attendri - du fait que pour être heureux, il suffit de l'être. Et de bien vouloir s'en apercevoir.

Car l'ensemble de nos petits bonheurs est bien supérieur à la somme de nos instants magiques !

O:-)

mercredi 27 juillet 2016

Sur cette pierre...


Tu peux voir détruire l'œuvre de ta vie. 
Alors, sans dire un mot, commence à rebâtir !

(libre interprétation philosophale d'un poème proclamatoire que nul n'ignore)





vendredi 15 juillet 2016


Pas d'appel à la haine, toujours stérile, mais une réclamation d'efficacité vraie et non pas simplement proclamée.
"En état d'urgence" et déjà lourdement menacée, blessée et meurtrie la France laisse un poids lourd pénétrer le soir sur une avenue où une foule se promène ?

Oui il y a un irresponsable fou. Il s'est déjà fait descendre, et donc lui ne causera plus de malheurs à d'autres innocents.
Oui, il y a des medias irresponsables fous. Ils font d'un petit minable une célébrité en dépit du risque d'imitation.
Oui, il y a des professionnels irresponsables en charge de notre sécurité qui n'ont pas fait leur travail. Et il convient de rapidement les remplacer pour éviter la reproduction de ces horreurs pourtant évitables avec un minimum de sérieux.

Je suis à la fois choqué, attristé, en colère, et de tout cœur avec les victimes et leurs proches ainsi qu'avec tous ceux qui ont été touchés d'une manière où d'une autre.





samedi 9 juillet 2016

D'un autre côté…



"Pomme", "Logiciel microscopique", ou même "Bureau automatique"... 
Heureusement pour elles, toutes ces entreprises parlent Anglais !





vendredi 8 juillet 2016

Ciel, ce gris !



- Tellement rare le ciel gris ici qu'il en devient beau et qu'on l'immortalise pour la postérité.
- Ah... et elle a été héritée de quoi, la poste ?





lundi 27 juin 2016

Soyez égoïstes !


À bien y penser si on est égoïste, il vaut mieux souhaiter aux autres réussite et bonheur et les aider à les atteindre :
il est bien plus agréable et avantageux de vivre entouré de gens heureux et riches !
O:-)